Le choix du prénom …

Le choix du prénom … un exercice bien plus complexe que ce que j’avais pu imaginer.

Nous avons commencé à en parler avec Chéri la nuit où j’ai su que j’étais enceinte. Cette nuit là nous avions refait le monde et bien sûr on avait parlé du prénom de bébé, on avait commencé une petite liste de prénoms filles et garçons, on ne mettait que les prénoms qui nous plaisaient à tous les deux. Et très vite j’ai été malade, nausées, vomissements et ça pendant un mois.
Nous n’avons donc pas reparlé du prénom avant la première échographie, on s’était dit qu’une fois qu’on verrait le bébé on arriverait plus facilement à se projeter. Mais une fois la première écho passée, lorsque l’on a essayé d’y réfléchir à nouveau, nous avions comme un blocage, on trouvait bien des prénoms qui nous plaisait, mais on arrivait pas à chercher réellement pour notre bébé.
Nous avons donc décidé d’attendre la deuxième écho et de connaitre le sexe. J’avoue j’ai eu un peu peur qu’on arrive toujours pas à trouver un prénom pour notre fille. Mais le soir même chéri déjà au lit au moment ou j’arrive à mon tour dans la chambre me dit qu’il a trouvé comment on allait appeler notre fille. Euh … ok, mais on va y réfléchir ensemble, on ne va pas se précipiter. Je pars prendre ma douche et lui redemande le prénom que j’avais déjà oublié. Sa réponse ? « euh …. ah si … » (vous ne croyez pas que j’allais vous le dire non ?) Bref, je lui dis que j’aime bien mais que je préfère le même prénom en modifiant une lettre et en en supprimant une.
Je ressors la liste que nous avions entamé au début de ma grossesse. Je vire tous les prénoms de garçons, et on refait le point sur les prénoms qu’on avait déjà « sélectionnés » au tout début. On en enlève la plupart sauf un, nous nous retrouvons donc avec trois prénoms. On les dit à voix haute, avec le nom de famille qu’elle portera, avant, après, les initiales … Les moqueries que les autres enfants trouveraient et trouveront de toutes façons. On le fait car j’ai un peu souffert de mon prénom dans la cour d’école, avec les Salomé mémé (ça passait encore), les Salomé Salopette et le pire Salomé Salope !!! Et nous avons fini par nous mettre d’accord sur UN prénom, LE prénom, le prénom trouvé par chéri et modifié par moi-même. C’est aussi ce qui me plaît dans ce prénom, il vient de nous deux, comme notre fille. Oui la grossesse rend neuneu, mais j’assume ne vous en faites pas pour moi.
Nous sommes maintenant sûrs de nous, le prénom est trouvé, je ne pensais pas qu’on arriverait à le trouver « si facilement », enfin merci à Chéri qui est à l’initiative de ce prénom. Mais nous gardons la surprise pour la naissance !!!!

prenom-bebeSource

 Et vous le choix du prénom ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

sel-hc

signature Salomé

Advertisements

34 réflexions sur “Le choix du prénom …

  1. Le choix du prénom? Galère ici! Autant pour ma première fille ça a été rapide, autant pour celle ci on n’arrive pas à lui donner un prénom… je crois que ça va se décider le jour de l’accouchement ^^

    • Oui et je ne veux pas le dire non plus pour pas que des personnes très « intelligentes » aient la bonne idée de me dire « ohhh ça me fait penser à ça ou à ça … » bref on a déjà réfléchis à tout ça et il n’y a rien de réellement méchant à dire et on ne veut pas qu’on nous fasse bêtement douter !!! Et c’est sympa de garder une petite surprise

      bisous

  2. Nous avons une petite liste, que nous avons alimenté au cours de nos années d’essai mais, bizarrement, depuis que je suis enceinte, nous n’avons absolument pas abordé le sujet !!
    Je crois que nous attendons de savoir si c’est un garçon ou une fille ^^
    Bises

  3. Pour l’ainé, c’était décidé depuis des années, fille ou garçon, mais pour le deuxième … Je refusais catégoriquement le choix de Kan. Le jour de l’accouchement, il restait en lice celui de Kan ainsi que deux prénoms que j’aimais et pour lesquels Kan n’avait pas mis son veto. C’est une fois Choupinou arrivé que je me suis décidée.

  4. On a cogité pendant des mois, on a fait des listes, on a acheté le dico des prénoms… et on a trouvé un prénom de garçon et un prénom de fille (surprise oblige) quelques semaines avant la naissance. C’est vrai que c’est difficile, et en même temps tellement exceptionnel !
    J’ai toujours pensé que je donnerai un prénom original à mon enfant, un truc qu’on n’entend pas partout… et finalement on a choisi Chloé, numéro 4 des prénoms de la décennie 😉 Si on avait eu un garçon, il se serait appelé Thomas. Comme quoi, il ne faut jamais avoir d’idée préconçue.

    • Moi aussi je voulais éviter un prénom du top 10, et c’est ce qu’on a fait, à vrai dire je ne connaissais pas ce prénom avant et j’en suis très contente, il n’est pas hyper « inconnu » mais il n’est pas trop donné non plus.

  5. Avec C. nous sommes d’accord depuis longtemps sur le prénom d’une fille ^^
    Et demain si on a des triplés (deux filles et un garçon) on sait comment les appeler \o/

    (oui, on a commencé à parler bébé/mariage/projets très tôt ;))

  6. ah, le choix du prénom!
    vous faites bien de le garder secret; ici, c’est le sexe de bébé qui était une surprise donc on a dévoilé notre choix que ce soit pour une fille ou pour un garçon;
    les remarques n’ont fait que pleuvoir; trop classique/vieillot, (Jean ou Susan) ça ne nous ressemblait pas (?!!!) mais c’est surtout pour Susan que nous avons eu le plus de remarques désobligeantes
    j’en venais presque à espérer que ce soit un garçon pour que ça facilite le choix du prénom…
    naissance… verdict… une fille!
    on a changé d’idée dans la salle de naissance, notre fille ne s’appelle pas Susan, mais si bébé 2 est une fille, je ne dévoilerais rien pour ne pas me laisser influencer!
    bonnes grossesses à toi et ta sœur!

    • Oui c’est ce dont j’ai un peu peur, nous comme c’est un prénom « original » ou disons peu donné, j’aurais plus peur de l’inverse, qu’on me dise « ahhh … c’est bizarre non ? » Par forcément par la famille puisque mes neveux et nièces ont des prénoms peu communs (enfin pas tous) Liam, Nils, Aïko, Noah et Misha. Mais peut etre plus par les amis ou entourage. Par sécurité on le garde pour nous, il nous plait vraiment beaucoup et on est sur de nous on ne veut pas qu’on nous mette le doute alors qu’on y a bien réfléchi.

  7. ‘mhm pour nous, c’était une évidence. Nous avions trouvé le prénom de la fille il y a déjà deux ans et celui du petit garçon, il y a un an. Nous n’attendions plus que le bébé et de savoir le sexe. Nous n’avons toujours pas changé d’avis.
    Je pense avoir une idée du prénom que vous avez choisi, en lisant deux fois ton texte. Je me trompe peut-être ! Des bisous

  8. Pour la première comme pour la deuxième, j’avais un coup de coeur avant de savoir le sexe. Et cette fois ci comme la premiere, j’ai changé d’avis en cours de route ! Quand on a su que c’était une fille, je ne sais pas, je ne la voyais plus s’appeler comme ça… On avait tous les deux des envies différentes et un jour j’ai proposé un prénom, il a aimé, et on en a plus reparlé depuis… Exactement comme pour miss S. et maintenant, c’est une évidence !

    • Nous c’était un peu le soucis en début de grossesse, il y avait des prénoms qu’on aimait bien et puis le jour où on a su le sexe (ça s’est fait très vite de toute façon), mais les prénoms qu’on aimait bien on ne les imaginait finalement plus pour notre fille. C’est vraiment un choix important et je suis vraiment contente et soulagée qu’on en ait trouvé un qui nous plaise vraiment beaucoup à tous les deux !!!

  9. Si ça avait été une fille nous aurions eu un peu la même histoire pour le prénom sauf que je l’avais trouvé et qu’on a modifié une ou deux lettres pour mon chéri aussi. En fait on avait a peu près le même prénom en tête avant même ma grossesse donc c’était un peu le « destin », du coup nous n’avions que ce prénom et nous savions que ce serait celui-là. Donc il est toujours en attente du futur bébé si c’est une petite fille…

    Mais comme c’est un garçon c’était un peu plus compliqué. Nous n’avons pas attendu de savoir le sexe pour nous décider mais c’était plus difficile car moi je n’avais vraiment pas d’idée. J’ai fini par bien aimer le nom qu’avait choisi mon chéri car je le trouvais mignon. Après j’avoue qu’on a pas vraiment pensé aux moqueries car je sais qu’il y en aura toujours et qu’il y aura toujours quelqu’un qui n’aime pas ou qui trouvera un rapport bidon avec un animal de compagnie ou autre. C’est toujours comme ça.

    Ma petite soeur s’appelle Lili, rien de plus banal. Pourtant ça a fait débat et ça le fait encore… Les gens trouvent toujours un truc à dire. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s